Infoscience

Presentation / Talk

Une nouvelle méthode d'analyse thermique et son application aux procédés papetiers

Une méthode d'analyse des besoins énergétiques de procédé a été employée pour identifier dans une étape préliminaire de conception, les possibilités de modification par rétro installation d'un procédé intégré de pâtes et papiers. Le minimum d'énergie requise (MER) du procédé a été calculé au moyen d'une double représentation dans laquelle une distinction est faite entre la demande thermodynamique du procédé et son implémentation technologique. Les potentiels de récupération d'énergie et d'exergie ont été analysés afin d'améliorer l'intégration du réseau d'utilités du procédé. Une méthode de ciblage faisant usage d'optimisation par programmation linéaire mixte en variable entière a été appliquée pour identifier les meilleures options pour la conversion d'énergie et pour optimiser la production combinée de chaleur et d'électricité. Le remplacement des injections de vapeur aux cuviers de mélange par des échangeurs de chaleur diminuerait le MER de 10% et augmenterait la production combinée de la chaleur et d'électricité par un facteur 1.7. Il serait plus difficile d'améliorer l'efficacité exergétique de la technologie du séchage du papier, mais les résultats indiquent que ceci pourrait apporter un gain additionnel de 12% en électricité.

Related material