Caractéristiques de machines hydrauliques et de vannes dans les calculs de régimes transitoires

La détermination du comportement d'une installation hydraulique en régime transitoire découle de calculs dans lesquels le phénomène est assimilé à une suite de régimes permanents instantanés. La méthode qui consiste à introduire séparément dans ces calculs les caractéristiques de fonctionnement de Ia machine et de la vanne, sans tenir compte de leur influence réciproque, est cause de certains écarts entre les résultats des calculs et les mesures. De même, en négligeant l'effet de la cavitation sur les caractéristiques, on s'éloigne parfois des conditions réelles existant au cours de régimes transitoires. D'où une autre source possible d'écarts. La présente étude, menée dans le cas précis d'une machine et de vannes ayant fait l'objet d'essais sur modèles, permet de mieux chiffrer ces écarts au niveau des caractéristiques et d'en estimer l'influence sur les résultats de quelques calculs de coups de bélier.


Published in:
Proceedings of the 11th IAHR Symposium , 2, 31, 1-13
Presented at:
Amsterdam, Pays-Bas, 13-17 September
Proceedings of the 11th IAHR Symposium on Operating Problems of Pump Stations and Power Plants, Amsterdam, Netherlands, September 13-17, 1982
Year:
1982
Note:
Using Smart Source Parsing , pp. 13 3
Laboratories:




 Record created 2005-11-04, last modified 2018-04-23

PREPRINT:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)