Files

Action Filename Description Size Access License Resource Version
Show more files...

Abstract

La détermination du comportement d'une installation hydraulique en régime transitoire découle de calculs dans lesquels le phénomène est assimilé à une suite de régimes permanents instantanés. La méthode qui consiste à introduire séparément dans ces calculs les caractéristiques de fonctionnement de Ia machine et de la vanne, sans tenir compte de leur influence réciproque, est cause de certains écarts entre les résultats des calculs et les mesures. De même, en négligeant l'effet de la cavitation sur les caractéristiques, on s'éloigne parfois des conditions réelles existant au cours de régimes transitoires. D'où une autre source possible d'écarts. La présente étude, menée dans le cas précis d'une machine et de vannes ayant fait l'objet d'essais sur modèles, permet de mieux chiffrer ces écarts au niveau des caractéristiques et d'en estimer l'influence sur les résultats de quelques calculs de coups de bélier.

Details

Actions

Preview