Infoscience

Report

WISPRO. Rapport final. Partie III. Modélisation d’un four d’incinération d’ordures ménagères: compléments et simulations.

Le développement du programme informatique simulant la production de vapeur d’un four d’incinération d’ordures ménagères a été décrit dans - rapport au NEFF du 01.07.93; - Partie VIII. Des simulations systématiques ont montré que le modèle proposé pouvait conduire à certaines anomalies. Le présent rapport illustre la correction de ces anomalies et la validation du modèle de l’incinérateur par: - une simulation des caractéristiques fournies par le constructeur, - une simulation d’une campagne de mesures in situ. Pour un régime stationnaire déterminé (débit de déchets incinérés, facteur d’air de la combustion, ...), le programme informatique développé calcule les divers débits (vapeur générée, injection d’eau dans le surchauffeur, ...), taux de charge et rendements de l’incinérateur d’ordures ménagères. Les régimes nominaux et non nominaux peuvent être simulés. Le débit de vapeur généré doit être calculé avec la plus grande précision possible, étant donné qu’il pemet de déterminer, par exemple, la puissance délivrée par la turbine. Plus la précision sur le débit de vapeur est élevée, plus l’erreur relative liée à la puissance de la turbine sera faible et plus l’énergie électrique produite durant une période déterminée sera proche de la réalité. Le programme informatique doit ainsi permettre des simulations précises, le temps de calcul demeurant inférieur à l’heure. Les informations mises à disposition peuvent servir à déterminer, à l’aide d’études paramétriques simples, certaines limites physiques de fonctionnement du four (températures trop élevées ou trop basses des gaz de combustion, économiseur produisant de la vapeur, ...).

Fulltext

  • There is no available fulltext. Please contact the lab or the authors.

Related material