Infoscience

Journal article

Gestion rationnelle des rejets thermiques à l’aide de la méthode du pincement

L’intégration énergétique des procédés consiste à utiliser l’énergie pour différents usages à différents niveaux de température, en une sorte de cascade exergétique. Son but est de trouver le meilleur compromis économique entre minimiser les consommations d’énergie et installer de nouveaux composants (ou utiliser plus efficacement l’équipement existant si possible). Face à la complexite des procédés industriels où les besoins de chaleur et les possibilités de récupération d’énergie sont nombreux et se situent à différents niveau de température, même l’ingénieur le plus expérimenté ne peut en général pas facilement concevoir des installations de récupération d’énergie qui soient performants d’un point de vue tant thermodynamique qu’économique.

    Reference

    • LENI-ARTICLE-1995-043

    Record created on 2005-08-08, modified on 2016-11-28

Fulltext

  • There is no available fulltext. Please contact the lab or the authors.

Related material