Files

Action Filename Description Size Access License Resource Version
Show more files...

Abstract

En découvrant les CFC, on avait cru trouver la panacée. Or, aujourd’hui, les chlorofluorocarbures sont sur le banc des accusés pour tentative d’assassinat. Les victimes: l’ozone et la température actuelle de la planète. L’arrêt de mort est déjà signé, mais l’exécution des coupables s’accomplit dans la douleur. La mutation technologique qu’impose la disparition des CFC se présente en effet dans un climat lourd d’incertitudes. (Red.) La maîtrise du froid artificiel, c’est-à-dire la capacité de “pomper” de l’énergie thermique d’un bas niveau de température à un niveau supérieur, atmosphérique par exemple, est relativement récente, puisque sa mise en oeuvre industrielle date de la deuxième moitié du siècle passé.

Details

Actions

Preview