Files

Action Filename Description Size Access License Resource Version
Show more files...

Abstract

Fondée en 1909, l’usine Leclanché présente aujourd’hui un ensemble de bâtiments quasi à l’abandon. Ces espaces étaient dédiés à la production de piles électriques pour la Poste, les CFF et l’Armée suisse. L’entrepôt, a été réalisé ultérieurement par l’architecte Horace Décoppet. Le projet de sauvegarde propose une réaffectation des bâtiments et assure la préservation du patrimoine industriel de la ville d'Yverdon-les-Bains. Le scénario programmatique souhaite consacrer le premier groupe de bâtiments aux différents domaines de l'art contemporain pour en faire un nouveau lieu de création artistique. Au moyen d’un système de nouvelles structures et de toitures horticoles, la stratégie des interventions architecturales propose un volume unique qui confond espaces externes et internes. Le hangar industriel de stockage est destiné à la diffusion artistique lors d’événements et d’expositions. Reliés entre eux par une place publique commune, les deux groupes de bâtiments fonctionnent ensemble et renouent avec leur passé historique. Aujourd’hui, plus que jamais, il s’agit de réduire l’impact environnemental de nos activités, tout en développant une économie locale, durable et innovante. La remise en état du patrimoine industriel, plutôt que sa démolition, s’inscrit dans une démarche de développement durable. De lieu de production, l’ancien site Leclanché devient un pôle d’attractivité culturel et artistique, éducatif et social à l’échelle locale et régionale.

Details

Actions

Preview