Files

Abstract

La reconversion des stades en habitations est une solution qui permet de répondre à la problématique des édifices sportifs surdimensionnés et désuets. Elle réduit l’étalement urbain et diminue l’impact environnemental de ces constructions. Le site d’implantation du projet est le Stade de Genève à la Praille. Ce dernier a été choisi dans sa considération d’objet disproportionné en rapport à sa fonction. Afin de réduire la capacité du stade, tout en conservant son programme initial, le projet cherche à implanter un nouveau bâti en lieu et place d’une partie des tribunes qui devraient être démolies. Centré sur la mixité programmatique, la figure d’arène sportive et la relation au territoire, ce projet cherche avant tout à définir un nouveau système de cohabitation entre deux programmes qui sont, a priori, incompatibles. Le nouvel édifice ainsi constitué comprendra une diversité d’activités apportant une multifonctionnalité au site. Autour du stade existant, l’édifice sera composé de nouvelles infrastructures sportives, de bureaux, de commerces, d’un hôtel et principalement de logements pour jeunes sportifs et étudiants. Ce projet a comme ambition d’engendrer un espace empli d’urbanité modifiant le caractère du site et améliorant son attractivité.

Details

Actions

Preview