Files

Action Filename Description Size Access License Resource Version
Show more files...

Abstract

Sous une image qui peut paraître sévère et introvertie, le “Franziskushaus” à Dulliken, réalisé par l’architecte Otto Glaus en 1969, dévoile des qualités architecturales remarquables. Ancien lieu de retraite spirituelle et centre de formation des capucins de la ville de Soleure, il est aujourd’hui laissé à l’abandon et cherche un nouveau souffle. Le défi est de trouver un programme qui puisse mettre en lumière l’édifice tout en respectant sa valeur patrimoniale. Le projet propose la mise en place d’un nouveau centre professionnel qui offre la possibilité aux métiers artisanaux de se spécialiser dans le design d’objets et d’espaces intérieurs. Le centre est également doté d’un atelier FabLab. Tout comme le proposait le “Franziskushaus” à son origine, l’édifice devient une plateforme d’enseignement, d’échange et d’interdisciplinarité. Le caractère architectural du “Franziskushaus” est conservé grâce à une intervention minimale dans l’existant. La nouvelle affectation peut facilement profiter des infrastructures généreuses offertes par l’édifice, sans passer par une transformation conséquente. Dans un esprit de continuité et de respect, le nouveau bâtiment vient se greffer, en prolongement de l’existant, pour y accueillir les ateliers de travail. Le langage architectural du volume contemporain fait écho à celui d’Otto Glaus afin de garder une lecture harmonieuse entre ancien et nouveau.

Details

Actions

Preview