Files

Action Filename Description Size Access License Resource Version
Show more files...

Abstract

Alors que Vidy se développe et prospère, le vide au centre du giratoire de la Maladière reste délaissé, comme en attente ... Sujet du projet architectural, l’île pédestre a pour but de redynamiser ce lieu en friche à l’aide d’un espace à même d’articuler les différents tissus urbains alentour par l’étirement horizontal de son terrain, tout en restant isolé par la verticalité d’un mur qui redéfinit son centre. Le terrain est donc remodelé afin de créer des connexions piétonnières qui viennent s’ajouter au seul passage Nord-Sud existant. Une structure circulaire unique s’intègre à l'environnement grâce à son échelle et sa hauteur. Des espaces programmatiques sont placés dans l'épaisseur de son mur. En raison de la topographie irrégulière, trois niveaux de hauteur, correspondant à différents horizons, sont utilisés comme outils de conception. Les plans horizontaux qui y passent, toit ou plancher, produisent des espaces abrités reliés entre eux par le terrain ou par des rampes pédestres. Le vide dans le projet permet de définir une utilisation flexible de l’espace. L’intérêt étant de mettre à disposition des utilisateurs des situations banales où ils puissent vivre une expérience perceptive et analytique mouvante. Ils viendront ainsi librement dans cet espace pour s'asseoir / regarder le paysage / manger - boire / se rencontrer / jouer / ou simplement se détendre en plein air et se sentir comme dans un jardin.

Details

Actions

Preview