Protection de la fosse de dissipation du barrage de Chancy-Pougny avec prismes en béton

La fosse de dissipation à l’aval du barrage de Chancy-Pougny qui fait face à une érosion progressive est l’objet de cette étude. Un modèle physique a été construit à l’échelle 1:55 afin de mieux comprendre les sources de cette érosion. Due à l’asymétrie géométrique du bassin de dissipation, une recirculation est créée et interagit avec le jet d’une des passes du barrage. Cette interaction conduit à de fortes sollicitations sur le fond de la fosse, ce qui contribue à l’augmentation de l’érosion. Des mesures protectrices ont été mises en place sur le modèle physique, notamment un mur latéral bloquant le courant de retour de la recirculation, ainsi que des prismes en béton placés sur le fond de la fosse afin d’éviter le creusement. Deux dimensions de prismes ont été testées avec deux dispositions différentes : prismes placés régulièrement et prismes placés en vrac. Cette dernière disposition s’est avérée la plus efficace, néanmoins avec une disposition hybride des deux types de prismes. Finalement les petits prismes ont été placés du côté de la rive droite de la fosse et les grands du côté gauche. Avec cette configuration, la présence seule des prismes a été suffisante, sans le mur latéral, pour dissiper les jets des quatre passes du barrage et éviter la recirculation au sein de la fosse.


Published in:
Hydraulique des barrages et des digues, 166-173
Presented at:
Colloque CFBR-SHF, Chambéry, France, 29-30 novembre 2017
Year:
2017
Publisher:
Société hydrotechnique de France
ISBN:
979-10-93567-16-7
Keywords:
Note:
[1186]
Laboratories:




 Record created 2018-01-15, last modified 2019-03-17

n/a:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)