000232977 001__ 232977
000232977 005__ 20181203024910.0
000232977 0247_ $$2doi$$a10.7202/1036787ar
000232977 037__ $$aARTICLE
000232977 245__ $$aLes mobilités quotidiennes comme objet sociologique
000232977 269__ $$a2016
000232977 260__ $$c2016
000232977 336__ $$aJournal Articles
000232977 520__ $$aDepuis une vingtaine d’années, les mobilités spatiales se sont imposées comme une dimension centrale des sociétés contemporaines. La sociologie a longtemps laissé de côté les mobilités spatiales en général et les mobilités quotidiennes en particulier. Cette contribution montrera comment cet objet, les mobilités spatiales, ont été traitées dans l’histoire de la sociologie, passant de l’oubli à une prédominance excessive. Puis, au travers de l’analyse de travaux récents menés par des sociologues francophones, nous montrerons dans un second temps que les mobilités quotidiennes constituent un analyseur puissant de la société et amènent à renouveler les questionnements de trois champs classiques de la sociologie que sont le travail, la socialisation et la stratification sociale.
000232977 6531_ $$amobilités spatiales
000232977 6531_ $$amobilités quotidiennes
000232977 6531_ $$ahistoire de la sociologie
000232977 700__ $$0242367$$aVincent, Stéphanie$$g190294
000232977 700__ $$aAuthier, Jean-Yves
000232977 773__ $$k59-60$$q79-97$$tCahiers de Recherche sociologique
000232977 909C0 $$0252429$$pIA$$xU10217
000232977 909CO $$ooai:infoscience.tind.io:232977$$particle$$pENAC
000232977 917Z8 $$x190294
000232977 917Z8 $$x148230
000232977 937__ $$aEPFL-ARTICLE-232977
000232977 973__ $$aOTHER$$rREVIEWED$$sPUBLISHED
000232977 980__ $$aARTICLE