Amélioration d'un modèle de relations Sources/Récepteurs permettant de simuler les effets de réduction d'émission sur la qualité de l'air

Les modèles de simulation de la qualité de l'air sont des outils indispensables à la conception de stratégies de réduction de la pollution atmosphérique. Ils ont l'avantage de pouvoir calculer les effets de n'importe quelle réduction d'émissions mais présentent l'inconvénient de demander un temps de calcul très important (plusieurs jours ou semaines). Les modèles Sources/Récepteurs s'appuient sur un nombre réduit de scénarios simulés par un modèle de qualité l'air afin de pouvoir calculer très rapidement (quelques minutes) les effets de n'importe quelle réduction des émissions. Ce travail de diplôme se propose d'améliorer la nouvelle génération de modèles Sources/Récepteurs récemment développés au European Joint Research Center (JRC) d'Ispra (Italie).


Directeur(s):
Clappier, Alain
Année
2017
Mots-clefs:
Laboratoires:


Note: Le statut de ce fichier est: Seulement EPFL


 Notice créée le 2017-11-03, modifiée le 2019-03-17

Publisher's version:
Télécharger le document
PDF

Évaluer ce document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Pas encore évalué)