Infoscience

Student project
n/a

Oasis urbaine: vivre la mixité sociale

Au coeur du tissu bâti parisien sommeillent des bâtiments en attente de reconversion ou parfois simplement oubliés. Chacun d'eux représente un vecteur potentiel de dynamisme pour son quartier et ses habitants. En parallèle, la perspective du nombre de sans-logis vient soulever un contraste qui dérange. Par la reconversion de la caserne “Château Landon”, le projet restitue cet emblème du quartier à ses riverains tout en se proposant comme lieu d'accueil de jour pour les sans-logis.  Le projet laisse germer un poumon vert, tel une oasis, dans un quartier minéral dépourvu de nature. A l'image d'un désert, c'est dans ce contexte hostile que prospère une abondance végétale. Elle se présente comme un environnement contemplatif éveillant les sens au travers de sa végétation sauvage: couleurs, senteurs, saveurs et bruits en font un lieu méditatif coupé de la ville. Le pari architectural est de protéger ce jardin par une forteresse tout en générant en son sein un lieu de bien commun et de partage. La ruine du bâtiment existant a été révélée, ne laissant parler que la pierre. Ce vestige crée une galerie marchande froide qui devient un nouveau lieu public, ouvert sur la rue et connecté au quartier. Une surélévation minérale surplombant les ruines accueille un centre d'activités pour les riverains et les sans-logis. Ce nouveau lieu de quartier favorise la cohabitation et génère du lien social entre ses utilisateurs.

Related material