Infoscience

Student project
n/a

“Insulae”, un espace de vies

Avec la troisième révolution industrielle, l'homme du XXIe siècle est face à une restructuration de la société et voit les rapports concernant les aspects de la individuelle et collective changer: travail, famille, loisirs, déplacements sont à réévaluer. L'architecture se doit alors de suivre le mouvement et de proposer de nouvelles solutions permettant à l'homme du XXIe siècle de s'accomplir dans tous les aspects de sa vie. Le monastère de l'ordre des chartreux, le projet théorique de “l'immeuble-villas” de Le Corbusier proposent des solutions. Tous deux parlent de communauté, d'isolement face au monde extérieur, d'équilibre entre loisirs et travail, entre individu et collectivité. Se basant sur ces références, “Insulae” est une proposition de logement collectif intégrant dans une même unité les aspects principaux de la vie d'un être humain: famille, travail, loisirs. Toutes les parties de l'édifice oeuvrent vers un but commun: permettre à ses occupants de s'accomplir dans ces trois aspects. “Insulae”, architecture introvertie, s'isole de la ville pour protéger ses occupants, les déconnecter du monde extérieur. Ils ne sont plus dictés par la société qui les entoure, par les déplacements, leur travail, les obligations quotidiennes car tout est à leur disposition au sein même de l'unité; ils évoluent selon un rythme qui leur est propre. Les mois, les semaines, les jours s'écoulent sans heurts.

Related material