Infoscience

Student project
n/a

“Theatrum Mundi”, des quotidiens mis en scène

L'esprit du projet reconsidère l'anonymat de vivre en ville, réveille l'envie du partage et célèbre l'appropriation au-delà des murs du chez soi. A la fois ordinaire et spécifique, le projet offre une réponse spatiale pour le vivre ensemble où la limite entre la sphère collective et la sphère intime se brouille et fusionne avec la proposition d'une nouvelle manière d'habiter. Au coeur du quartier de Montchoisi, deux volumes face à face rayonnent avec empathie vers le quartier, la ville et le lac, ne dévoilant en rien le monde protégé qu'ils accueillent. L'ensemble puise sa richesse dans la diversité de ses qualités atmosphériques, matérialisant ainsi le passage séquencé du public au collectif, puis du collectif à l'intime. Une rue, palier urbain, et deux portes guident à deux cours. Évasées vers le ciel, ces deux pièces extérieures sont habitées par des galeries généreuses où se jouent quotidiennement des scènes domestiques. Les habitants – acteurs et spectateurs – participent au gré de leurs humeurs, de l'heure ou de la saison au vivre ensemble. Grâce à une interpénétration contrôlée entre les espaces d'échange et la zone intime, les logements favorisent un partage naturel et sur mesure. Ainsi chaque habitant est invité à resituer la porte de son intimité pour découvrir une vie entre le collectif et le public.

Related material