Infoscience

Student project
n/a

Stratégies architecturales de défense contre le risque de tsunami pour la ville de Yaizu au Japon

Le projet répond à des problématiques majeures liées à la ville de Yaizu au Japon. Les premières urgences sont de renforcer les mesures de défense contre le tsunami, entrenant la diminution de la population locale et l'industrie, et le réaménagement du port de pêche. Le plan directeur de ce port de défense fonctionne selon le principe de la gradation où plusieurs couches de structures sont accompagnées d'activités industrielles ou de loisirs. Le plan s'inspire de l'épine dorsale du poisson qui rappelle l'identité locale de la ville en tant que “ville des poissons”. Chaque épine, sous forme de jetée accompagnée de tours d'évacuation, est placée en fonction des points d'accès de la ville et fournit un programme public comme le restaurant de mer et les loisirs maritimes. La structure défensive fait référence à la forteresse historique japonaise dont le mur solide contraste nettement avec la structure verticale du squelette qui s'appelle “yagura”. Le brise-lames (mur) est redessiné pour fournir une hauteur suffisante au tsunami expecté et exprime la résistance contre la force du tsunami dans l'arc et le contrefort, fournissant un espace à moitié recouvert exploitable pour des activités spontanées telles que le marché hebdomadaire. Grâce à ces interventions, le projet vise à atteindre une stratégie de défense spécifique à l'endroit où la résilience sociétale et territoriale contre les dangers naturels constitue un pilier crucial pour le développement urbain à long terme.

Related material