Infoscience

Report

CentoNewton – tests de rupture & collage

Tests mécaniques réalisés sur la série de capteurs CentonNewton-Ba (12c001) : destruction en surcharge, cisaillement des brasures et des collages en silicone. Des tests mécaniques de surcharge du capteur et de cisaillement des composants ont été réalisés, pour la version Ba du capteur CentoNewton. Pour la variante standard (40 N, épaisseur 0.635 mm), on a une rupture à environ 200 N, ce qui constitue une marge confortable. La tenue au cisaillement des composants électroniques, brasés sans plomb sur diélectrique, est acceptable ; la rupture se produit partiellement aux interfaces, partiellement dans la brasure. En revanche, les collages silicone ne sont pas encore bien maîtrisés ; il faut plus d'adhésif sérigraphié entre circuit et embase, et une déposition automatique entre pastille et circuit. Finalement, il faut veiller, lors du montage, que les ressorts des buses de la machine de placement ne sont pas grippés, ce qui donne des pastilles inclinées.

Related material