000228827 001__ 228827
000228827 005__ 20180913064352.0
000228827 037__ $$aPOST_TALK
000228827 245__ $$aLeprojetCRUEX++
000228827 269__ $$a2015
000228827 260__ $$c2015
000228827 336__ $$aPosters
000228827 520__ $$aLe projet CRUEX++ est la suite du projet CRUEX, initié une vigntaine d’année en arrière. Le but du projet est la détermination des crues extrêmes. Le projet CRUEX visait surtout une méthodologie PMP-PMF. De nombreux outils ont été développés et différents modèles et méthodes ont été élaborés. Le projet CRUEX++ vise la combinaison et l’enrichissement, voire le complément, des résultats des dernières années dans une méthodologie d’estimation de crues extrêmes et de finaliser ce grand projet. La méthodologie est développée dans l’optique de vérifier la sécurité des barrages en Suisse. Une thèse a été initiée en 2012 afin de mener le projet CRUEX++ et de d’élaborer une méthodolgie d’estimation de crues extrêmes.
000228827 700__ $$aZeimetz, Fränz
000228827 7112_ $$aJournées d’études Pontresina$$cPontresina, Suisse$$dJuly 2-3, 2015
000228827 8564_ $$s6805582$$uhttps://infoscience.epfl.ch/record/228827/files/Pontresina_2015poster_zeimetz.pdf$$yn/a$$zn/a
000228827 909C0 $$0252079$$pLCH$$xU10263
000228827 909C0 $$0255473$$pPL-LCH$$xU10263
000228827 909CO $$ooai:infoscience.tind.io:228827$$pposter$$pENAC
000228827 917Z8 $$x246105
000228827 937__ $$aEPFL-POSTER-228827
000228827 973__ $$aEPFL
000228827 980__ $$aPOSTER