Infoscience

Journal article

Expériences urbaines et espaces publics à Copenhague

Si Barcelone et Lyon étaient considérées comme des laboratoires d’aménagement d’espaces publics à la fin du XXe siècle, Copenhague est certainement l’une des villes européennes les plus prolifiques dans le domaine à l’heure actuelle. Dans ce contexte d’émulation générale, un certain nombre de réalisations marquantes ont récemment vu le jour. Largement plébiscités et publiés à l’échelle internationale, ces exemples se distinguent par une grande hétérogénéité dans leur expression formelle comme dans les usages qu’ils accueillent. Un élément les rassemble pourtant : l’affirmation récurrente dans le discours des architectes et paysagistes qui les ont imaginés d’une volonté de créer une expérience par un aménagement singulier. Les espaces publics copenhagois contemporains se présenteraient ainsi comme des lieux uniques dans lesquels les usagers peuvent vivre une situation inhabituelle et éprouver des émotions mémorables. Mais qu’entendent véritablement les concepteurs par là ? Et plus spécifiquement, comment crée-t-on une expérience en aménageant un espace public ?

Fulltext

  • There is no available fulltext. Please contact the lab or the authors.

Related material