Infoscience

Conference paper

Évaluation de l’impact des cours ‘Enjeux Mondiaux’ dans le raisonnement éthique des étudiants de première année à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL)

Cette communication présente les principaux résultats d’une étude menée sur un échantillon de 1'700 étudiants de première année à l’EPFL. Cette étude a eu comme objectifs d’identifier une éventuelle évolution du raisonnement éthique ainsi que l’attitude des étudiants par rapport au travail en groupe interdisciplinaire. Elle a été réalisée selon un modèle pré-post test pendant le cours ‘Enjeux Mondiaux’, un cours transversal obligatoire en première année de Bachelor. L'étude a utilisé l’Engineering and Sciences Issues Test (ESIT) une adaptation du Defining Issues Test (DIT), créé sur la base de la théorie du développement moral de Kohlberg (1984). L’ESIT est développé par Georgia Tech pour les étudiants en ingénierie et nous l’avons adapté au contexte EPFL et traduit en français. Les résultats de l'ESIT nous ont permis d'établir un changement dans le niveau de développement moral des étudiants (pré-conventionnel, conventionnel et post-conventionnel) après le cours. Face à un dilemme éthique dans le cadre professionnel, les étudiants de première année ont pour la plupart montré un raisonnement éthique post-conventionnel de .47 sur une échelle de 0 à 1. Bien que les résultats montrent que nos étudiants portent un raisonnement éthique de haut niveau, la moyenne globale de raisonnement post-conventionnel diminue après le cours de .53 avant le cours à .47 après, une différence statistiquement significative. Le deuxième instrument utilisé est le Readiness for Inter-Professional Learning Scale (RIPLS) questionnaire, d'abord présenté par Parsell & Bligh (1999) et déjà utilisé dans l'enseignement de premier cycle en médecine. Le RIPLS est un test qui mesure l’attitude des étudiants confrontés au fait de travailler au sein d’un groupe interdisciplinaire. La capacité à travailler en groupe est une compétence transversale importante pour les étudiants d'ingénierie bien qu’elle soit peu présente dans le curriculum. L’analyse de régressions multiple du RIPLS montre une augmentation significative dans le raisonnement éthique dans le cas d’une attitude positive au travail en groupe interdisciplinaire c’est-à-dire que plus l’ouverture d’esprit est grande, plus le raisonnement éthique est haut. Notre communication présente brièvement les efforts et les obstacles rencontrés par l'équipe pédagogique dans la traduction, l'adaptation et l'interprétation des résultats. Elle est également une invitation à prendre du recul et à réfléchir sur les avantages et les inconvénients de réaliser une telle étude à un stade peut-être prématuré de la formation. Enfin, elle permet d’avoir une discussion plus large sur les implications des résultats dans les programmes d’études concernés.

Fulltext

  • There is no available fulltext. Please contact the lab or the authors.

Related material