Infoscience

Student project
n/a

El Cruze. Water and Borders between Mexico and the United States of America

Le mur, qui sépare les Etas-Unis du Mexique, n'est pas seulement une division politique, c'est aussi une barrière physique qui coupe la continuité territoriale. Plus précisément, dans l'Imperial Valley, ce mur s'arrête au Colorado River, fleuve qui devient une frontière naturelle et la seule source d'eau de la vallée. Le Colorado rejoint l'océan deux fois par année quand les barrages s'ouvrent mais, le reste du temps, le lit de la région limitrophe est sec en raison de l'exploitation et de la déviation de l'eau à la frontière. Le projet offre un regard territorial sur la zone limitrophe du Sud, adopte une stratégie qui restituera le fleuve à la ville de San Luis Rio Colorado (Mexique) et imagine la création d'un barrage perméable qui redessine la topographie du lit. Ce barrage permettra non seulement de donner accès au fleuve, à la population, pendant les périodes de pleine, mais aussi de stocker cette eau le reste de l'année. Cette infrastructure est aussi une promenade le long du mur qui amènera jusqu'au parc-oasis, ; Hortus Conclusus, deuxième partie du projet. Un parc destiné principalement à la rencontre des familles séparées par la frontière, qui permettra aussi le passage piétonnier. Cette oasis sera délimitée par des murs en brique qui dessinent un périmètre carré, centré et parallèle au mur; elle est aussi traversée par un canal du Colorado. Le projet essayera d'améliorer la problématique de l'eau et la discontinuité territoriale / sociale, causées par la présence du mur.

Related material