Infoscience

Student project
n/a

Thamesplace: habiter et traverser la Tamise (Londres, GB)

Thamesplace habite et traverse un bras de mer tortueux dont les courants saumâtres et contraires entaillent Londres depuis ses origines telle une liquid history. La Tamise offre aux londoniens le spectacle perpétuel et discret de ses marées, dont le rythme et la présence scindent la ville en deux rives historiquement antagonistes. Les mouvements lents et répétitifs de la rivière se révèlent par des éléments fixes et mobiles, mus par l'énergie cinétique de l'eau. Thamesplace est une entité autonome et architecturale, un lieu, au creux du plus ample méandre de la rivière londonienne: entre le fastueux complexe culturel de Greenwich et la péninsule socialement contrastée d'Isle of Dogs. Thamesplace hybride le langage de la grande infrastructure et de l'espace public en théâtralisant une traversée, en-dessous puis au-dessus de l'eau, établissant ainsi une chorégraphie du mouvement avec la Tamise. Les barques et navires poursuivent sans entraves leur ballet incessant tandis que les piétons et cyclistes défilent ou dérivent entre Nord et Sud. Thamesplace réinterprète et amplifie les lectures d'un site, ludiques et démocratiques, où l'on s'y baigne, s'y prélasse, où l'on se restaure et se donne en spectacle. Enfin, Thamesplace conjugue les activités “tamisiaques” du passé avec les besoins de mobilité d'une population toujours croissante en rappelant les mots de R. Rogers: «[...] allowing the Thames to become a focus for activity rather than a sterile gulf between North and South London».

Related material