Infoscience

Student project
n/a

Infrastructural Monuments on the Bosphorus

Istanbul, le Bosphore. Sa condition géographique unique offre un paysage spectaculaire le long d'un territoire vallonné qui divise la mégapole. Il expose le dégradé entre la côte naturelle au Nord et une extrême congestion au Sud. A l'origine espace de la vie publique, ses rives font face à un développement critique. Les projets d'infrastructure supplantent le transport maritime, éloignant la vie quotidienne des rives. Le projet interroge la relation entre les habitants et l'eau et appréhende le Bosphore comme un espace vivant, hébergeant une multitude d'activités. Trois prototypes de monuments d'infrastructure s'installent au sein de cette vision et changent radicalement le caractère public de la rive dans trois situations exemplaires. Chacun situé dans un environnement différent, ils révèlent le paysage du détroit: au Nord, l'intervention permet de découvrir les rochers, la plage et la forêt, le pont monstrueux nous rappelant la démesure urbaine. Au centre, une nouvelle promenade sur l'eau au sein de quartiers résidentiels réactive la rive auparavant occupée par les usines. Enfin au Sud, des jetées réorganisent l'arrivée des bateaux et libèrent ainsi un parc public autour de monuments historiques. Les trois prototypes cherchent pragmatiquement à rendre la rive publique et à repousser sa limite sur l'eau. Ces structures régulières osent une mise en scène du paysage territorial du Bosphore toute en gardant une sensibilité vis-à-vis de leurs contextes urbains respectifs.

Related material