000217911 001__ 217911
000217911 005__ 20190416055552.0
000217911 020__ $$a978-2-36405-122-5
000217911 037__ $$aBOOK_CHAP
000217911 245__ $$aL'historien et l'algorithme
000217911 269__ $$a2014
000217911 260__ $$bFYP Editions$$c2014
000217911 336__ $$aBook Chapters
000217911 520__ $$aLes relations houleuses qu’histoire et informatique entretiennent ne sont pas nouvelles et la révolution des sciences historiques annoncée depuis plusieurs décennies continue de se faire attendre. Dans ce chapitre, nous aimerions néanmoins tenter de montrer qu’une évolution inédite est aujourd’hui à l’oeuvre dans les sciences historiques et que cette transformation est différente de celle qui a caractérisé, il y a quelques décennies l’arrivée de la « cliométrie » et des méthodes quantitatives. Notre hypothèse est que nous assistons par les effets de deux processus complémentaires à une généralisation des algorithmes comme objets médiateurs de la connaissance historique.
000217911 6531_ $$aDigital Humanities
000217911 6531_ $$aalgorithme
000217911 6531_ $$acliometrie
000217911 700__ $$0240415$$g174121$$aKaplan, Frédéric
000217911 700__ $$aFournier, Mélanie
000217911 700__ $$0242352$$g137541$$aNuessli, Marc-Antoine
000217911 720_1 $$aLe Deuff, Olivier$$eed.
000217911 773__ $$tLe Temps des Humanités Digitales$$q49--63
000217911 8564_ $$uhttps://infoscience.epfl.ch/record/217911/files/Kaplan-FYP.pdf$$zPreprint$$s144169$$yPreprint
000217911 909C0 $$xU12632$$0252465$$pDHLAB
000217911 909CO $$pchapter$$ooai:infoscience.tind.io:217911$$qGLOBAL_SET$$pCDH$$pbook
000217911 917Z8 $$x174121
000217911 937__ $$aEPFL-CHAPTER-217911
000217911 973__ $$sPUBLISHED$$aEPFL
000217911 980__ $$aCHAPTER