Infoscience

Student project
n/a

Palais de Justice à Genève

En bordure du quartier mixte du PAV, au potentiel urbain désormais confirmé, le tribunal cantonal de Genève prend place entre le futur centre d'activités de l'Étoile, le quartier de la Jonction et le plateau de Lancy. Considérant le devenir urbain de la route des Jeunes, l'implantation de cette institution contribue à affirmer la séquence d'entrée dans la ville depuis son futur centre d'affaires, tout en contribuant à désengorger le PAV face à l'Ouest genevois. Enclavé dans la colline du parc Surville, le bâtiment engage des relations avec le paysage lointain et la structure urbaine de Genève à plus large échelle. Il établit un dialogue avec la constellation formée par les institutions et repères urbains principaux de la ville. Son inscription dans les tracés historiques et futurs en font un soulignement de la promenade des Crêtes, et un franchissement de la colline épousant respectueusement sa topographie. La volumétrie d'ensemble résulte de l'interpénétration de volumes disposés en paliers selon les nécessités du programme, tout en engageant le contexte proche et lointain du bâtiment. Ces paliers culminent en une tour, ouvrant le bâtiment sur le grand paysage. S'ouvrant sur la promenade des crêtes, la bibliothèque et le restaurant accueillent le large public et se prolongent en une esplanade généreuse face à la ville. L'aspect massif de la composition, le caractère minéral du bâtiment et son unité de matière, confèrent au bâtiment l'allure calme et pérenne attendue d'une institution juridique.

Related material