Infoscience

Student project
n/a

Le potentiel du vide. Transformation d'un îlot urbain à Trondheim, Norvège

Imagine que tu te balades à travers les rues étroites d'une ancienne ville nordique entourées de petites maisons en bois, puis, face à toi, un trou, une absence dans la façade. Il y avait une maison. Peut-être a-t-elle brûlé? Son empreinte marquée sur les murs mitoyens laisse deviner sa forme. Ces disparitions produisent des silhouettes intrigantes, abstraites, presque bizarres dans le paysage urbain. Sans révéler ce qui se passe derrière, elles séparent le privé et le public, tout en cherchant une réaction. Que peut-on faire ici? Ouvrir, percer, s'attacher, connecter, occuper, habiter ...? Situé dans la ville historique de Trondheim, le site constitue depuis presque cinquante ans un grand angle vide. A la place d'offrir une solution architecturale définitive le projet explore l'idée du non-fini à l'échelle de l'îlot urbain quand la tension entre le bâti existant et ce qu'on construit amène à imaginer une suite potentielle. Les éléments en jeu sont les différents bâtiments de l'îlot, perpétuellement remplacés et regroupés ils reformulent à chaque fois la situation urbaine. L'intervention, comprenant un nouveau bâtiment et la transformation d'une fabrique de limonade, offre des logements pour étudiants. Le centre de l'îlot accueil un “espace disponible” où les habitants peuvent organiser des évènements publics de manière informelle et autonome, une ressource qui anime les vides le temps de leur présence. Les bâtiments cadrent et définissent l'espace public, tout en laissant une marge pour que le non-planifié, l'informel ou l'inattendu puissent apparaître.

Related material