Infoscience

Student project
n/a

Réaffectation des Grands Moulins de la Chaux-de-Fonds

Construits au cours du XXe siècle, les Grands Moulins de La Chaux-de-Fonds incarnent un patrimoine industriel aujourd'hui délaissé et devenu obsolète. Ils représentent l'évolution des besoins de l'industrie minotière ainsi que la volonté constante d'améliorer les techniques de stockage et de production de l'époque. Fermés en 1990 pour cause de centralisation des activités de la minoterie, les bâtiments gardent une présence forte dans la ville et soulèvent des questions quant à leur avenir. “Habiter” de telles structures et réaffecter leurs volumes à d'autres usages, telles sont les problématiques de ce projet, justifiant ainsi la conservation de ce patrimoine qui participe à la mémoire collective de la ville. Fortement dimensionnées pour supporter les charges de l'activité minotière, ces structures permettent de projeter plusieurs usages à caractère public. Chaque bâtiment requiert un type de programme mettant en valeur sa volumétrie et son histoire. Répondant à une demande réelle, le premier silo accueille ainsi les archives du canton de Neuchâtel complétées par une bibliothèque, tandis que le second silo reçoit les salles de lectures. Les moulins sont réaffectés en ateliers d'artisanat et d'industrie légère, dont la ville est solliciteuse, ainsi qu'en surfaces de vente au bénéfice de ces mêmes ateliers. Un restaurant prend place au rez-de-chaussée, de même qu'un café-librairie. Enfin, le rez-de-chaussée d'un silo devient un couvert public, liant l'avenue Léopold-Robert et le nouveau quartier en devenir au Sud du site.

Related material