Infoscience

Student project
n/a

Les Alpes: arpenter, retracer, projeter. Une exploration du paysage dans le Grand Entremont (VS)

Depuis longtemps considérée comme une origine du paysage, la montagne est le lieu privilégié de l'apparition du rapport esthétique à la nature. Contemplé comme un paysage immuable, le territoire alpin est pourtant en constante mutation. L'homme n'a cessé de le remodeler par ses constructions; la nature, de le transformer spontanément suivant les événements géologiques. Les Alpes sont le laboratoire des changements climatiques du fait de l'étagement des températures. A l'heure d'une prise de conscience de la société, il devient primordial de doter les scientifiques de moyens pour la compréhension de ces phénomènes et leurs prévisions. Il s'agit de proposer un environnement de réflexion et d'échange sur l'avenir du paysage alpin, tant pour son évolution que pour sa sauvegarde. Dans le Grand Entremont, un itinéraire entre Orsières et le barrage de Mauvoisin invite le randonneur au gré de différentes interventions à expérimenter le paysage. Il arpente les traces accumulées au cours du temps révélant l'épaisseur historique du lieu. Dans ce cheminement, s'insèrent en un lieu un camp de base pour scientifiques et un gîte pour randonneurs. Il propose à la fois un espace de repos et de partage au marcheur et au chercheur dans lequel les connaissances sont collectées et transmises en synergie. Proches des sites expérimentaux, les équipes de recherche se succèdent au fil des saisons, observant l'évolution de la forêt environnante, des glaciers et des traces archéologiques, tandis que les promeneurs apportent leurs concours en pratiquant toutes sortes de relevés sur leur parcours.

Related material