Infoscience

Student project
n/a

Structures marchandes en terre: une nouvelle vision pour la construction en milieu urbain africain (Sénégal, Afrique)

La croissance démographique exponentielle des métropoles africaines, ces dernières années, implique de nouveaux défis. Les marchés urbains, qui servent toujours de lieu d'approvisionnement pour la majeure partie de la population, doivent aussi faire face à la demande grandissante en infrastructures. Le projet se situe dans le quartier de Yoff, l'une des dix-neuf communes de l'arrondissement de Dakar au Sénégal. En raison de l'urbanisation rapide de la capitale, Yoff a été une des victimes du manque de projets urbanistiques concrets et durables. Le quartier de Yoff englobe l'actuel aéroport de la ville, qui sera déplacé prochainement à l'extérieur de la capitale sénégalaise. Cet espace sera transformé en cité des affaires ainsi qu'en quartier de logements. Afin d'équilibrer au niveau du territoire l'offre en équipements marchands, d'absorber les effectifs grandissants de marchands et ainsi permettre à Yoff d'augmenter son attractivité commerciale, le projet propose une augmentation et une valorisation des structures de vente du quartier, en aménageant, notamment, une rue marchande connectant le nouveau pôle urbain en devenir avec un nouveau marché central, la plage et le marché aux poissons. Le projet aborde aussi les problématiques relatives à la construction dans les villes africaines. Une certaine idée de la modernité tend à gommer la diversité des pratiques constructives traditionnelles et adaptées à l'environnement. Nous proposons donc de construire en blocs de terre compressée, car la promotion de ce type de construction permettrait, à terme, de réduire la mauvaise qualité du bâti par une construction adaptée au climat, facile de mise en œuvre et rentable.

Related material