Infoscience

Student project
n/a

Pour une participation responsable en vue d'une ère de transition. Un espace public de revalorisation de nos objets destinés à l'abandon

L'évolution des sciences et des techniques a favorisé le développement d'un système économique fondé sur une croissance sans limite, entraînant de profonds bouleversements. La dissolution du lien social et les menaces environnementales suscitent de plus en plus l'émergence, au sein de la société civile, d'un sentiment d'indignation signe précurseur d'une nouvelle ère de transition. La participation de chacun à son avènement est nécessaire. En offrant à la population la possibilité de réparer ses objets et d'acquérir des déchets revalorisés, l'état exprimerait son soutien à la lutte contre la tendance généralisée aux achats compulsifs, aux débarras précipités, à l'obsolescence programmée, aux obstacles à la réparation et à l'offre sans cesse renouvelée qui ne nous laissent aujourd'hui plus de réels choix alternatifs. En soutenant d'autre part la réinsertion sociale et les initiatives associatives encore marginales, s'inscrivant dans le respect de l'environnement, ce nouvel espace public devrait pouvoir favoriser une prise de conscience collective des enjeux globaux actuels dans un mouvement d'entraide et de solidarité combattant l'individualisation de la société. Complémentaire au tri officiel, cette nouvelle étape intermédiaire sur le parcours des déchets encombrants s'intègre au fonctionnement de leur traitement en place à Lausanne. Le bâtiment situé à proximité directe de l'usine d'incinération prolonge une passerelle piétonne existante reliant la ville à la nature.

Related material