Infoscience

Student project
n/a

ACMI - Architecture Conceptuelle pour Matériaux Inertes

Bien camouflés dans le paysage, les déchets issus du processus d'excavation représentent pourtant un volume considérable. Chaque année, on extrait du sol suisse 30 à 40 millions de m3 en majeure partie non valorisables. Cette matière historiquement utilisée pour créer des digues ou des remblais sert actuellement au comblement d'anciennes carrières. La quantité d'énergie, de matière et les coûts d'élimination interrogent l'architecte sur la possibilité d'utiliser cette masse pour refaçonner le paysage. Le projet vise à réinterpréter ce processus industriel de stockage pour projeter une nouvelle urbanisation du territoire. La colline de St-Triphon est le lieu de cette expérimentation. Située au cœur de l'agglomération chablaisienne, à proximité de la ligne de chemin de fer du Simplon et de l'autoroute A1, ce massif rocheux est perçu comme un lieu d'opportunités pour répondre aux futurs besoins de la région. Sa situation privilégiée ainsi que l'existence d'infrastructures permettant le stockage des matériaux d'excavation, en font un lieu idéal pour développer une urbanité issue de l'usage de cette matière inerte. La transformation du site est envisagée par l'apport annuel de 200'000 m3 de terre non polluée réparties en 3 hypothèses urbaines complémentaires. Un pôle de loisirs, au Nord, rendu possible par le comblement d'un vallon, une urbanité dense, à l'Est, par la préparation du sol et un site équipé dédié à l'accueil de manifestations, au Sud, par la création de silos.

Related material