Infoscience

Student project
n/a

“Lausannovores”. Architecture(s) de productions et de consommations locales

La vision de Lausanne comme ville productive cherche à intégrer les mécanismes de l'agriculture urbaine au sein d'une réflexion architecturale et urbanistique. A l'échelle du territoire, le projet développe un axe vert raccordant la campagne Nord lausannoise au lac Léman. Celui-ci relie en un cheminement piéton les poches vertes existantes, en renforçant leurs présences et leurs diversités. Le long de cet axe prend place une grande variété d'interventions visant à reconnecter les citadins et leur alimentation, et à favoriser la biodiversité lausannoise. Le cœur de ce réseau se situe aux Jardins Botaniques, avec la construction d'un Centre de l'Agriculture Urbaine, lieu de rencontre entre professionnels, chercheurs et citadins. Un pôle de recherche agronomique, dédié à l'agriculture urbaine et à ses techniques, développe de nouvelles méthodes et espèces adaptées à la ville. Il abrite également une banque de gènes des espèces productives, présentée au public dans l'enceinte du jardin botanique. Un pôle de formation permet le transfert de connaissances entre chercheurs, particuliers ou associations. Enfin, un pôle public abrite des expositions, un espace de conseil et de vente de matériel et de semis, ainsi qu'une cuisine didactique destinée à l'éducation alimentaire des citadins. L'ensemble émerge de la colline de Montriond en une construction conjuguant la durabilité et l'intemporalité de la terre avec l'éphémère et la légèreté des serres de verre, pleinement intégré dans le paysage et le cheminement des Jardins Botaniques.

Related material