Infoscience

Journal article

Le Jatropha : une plante écologique et un biocarburant durable?

La culture du Jatropha pour la production d’agrocarburants a suscité beaucoup d’espoir dans les années 2005 à 2008. Malheureusement, malgré les nombreuses opportunités de marché, la filière souffre de graves problèmes de fond. Aussi, en octobre 2014, les ministères burkinabés ont organisé, avec l’appui de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, un séminaire de réflexion prospective pour redynamiser la filière dans son ensemble, sur le long terme et à large échelle. Il a ainsi été proposé de cultiver le Jatropha selon les nouvelles méthodes agroécologiques, c’est-à-dire en association avec d'autres cultures (arachide, niébé ou maïs) et d’utiliser les tourteaux et les coques comme fertilisants organiques selon les principes de l’économie circulaire. Une meilleure valorisation de l’huile de Jatropha pour l'électrification rurale décentralisée est également au coeur du processus de rentabilité de la filière, car en association avec des lampes LED, elle permet d’obtenir un rendement d’éclairage cent fois supérieur à celui du pétrole lampant.

Fulltext

  • There is no available fulltext. Please contact the lab or the authors.

Related material

Contacts

EPFL authors