Mutations urbaines et transpositions architecturales

La remise en question de l’étalement urbain encourage depuis plus d’une décennie la mise en oeuvre de processus de densification urbaine. Dans le contexte actuel, la gageure est que cette démarche ne se place plus dans une logique de tabula rasa, mais qu’elle s’inscrit dans des processus complexes de transformations urbaines. En d’autres termes, il ne s'agit plus forcément pour les architectes de rêver à la création d’une nouvelle "cité idéale" au milieu des champs, mais plutôt de trouver les moyens adéquats pour optimiser la ville existante. Celle-ci est le résultat d’une addition séculaire de strates successives, dont l’existence, l’ampleur et la richesse participent à sa diversité et à son identité. Face à ce véritable palimpseste, quels sont les éléments à conserver, respectivement à rénover, à transformer, à démolir ou à substituer ? Autant de questions récurrentes pour tous les acteurs impliqués dans la transformation du bâti.


Editor(s):
Maillard, Nadja
Published in:
L'école de la Maladière à Neuchâtel
Year:
2014
Publisher:
Neuchâtel, Attinger
Laboratories:




 Record created 2014-06-25, last modified 2018-01-28


Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)