Infoscience

Conference paper

Absorbeurs électroacoustiques pour l'égalisation modale des salles : Une nouvelle approche avec des haut-parleurs à double bobine

Le défi récurrent dans les salles dédiées aux systèmes audio de haute-fidélité est l’égalisation du champ sonore aux basses fréquences. Selon la position du point d’écoute, la réponse de la salle en ce point peut entrainer des niveaux de pression acoustique élevés qui coïncident avec les fréquences naturelles de la salle. Par conséquent, ces résonances modales conduisent à une distribution spatiale irrégulière de l’énergie acoustique et viennent altérer le rendu sonore aux basses fréquences dans l’espace d’écoute. Alors que la correction acoustique est bien maitrisée aux moyennes et hautes fréquences, les traitements habituels ne sont pas efficaces pour dissiper l’énergie acoustique aux basses fréquences en tout point d’écoute de la salle. Pour faire face à ce problème, la technique de la rétroaction contrôlée en vitesse, réalisée avec l’aide d’un pont d’impédance ou directement avec des capteurs de mouvement, permet de modifier l’impédance acoustique de la membrane d’un haut-parleur électrodynamique. Une nouvelle approche de cette technique est l’utilisation d’un haut-parleur électrodynamique à double bobine où la captation de la vitesse est obtenue à partir de la différence de tensions des deux bobines. Le haut-parleur peut alors être contrôlé à partir d’un courant dépendant directement de la vitesse de la membrane, permettant ainsi un contrôle dynamique de la membrane. Le but de ce papier est de présenter cette nouvelle approche facile à réaliser, en vue d’une future application sur l’égalisation modale d’une salle.

Related material