Infoscience

Student project
n/a

Zurich Stories: scénarios d'intensification

L'analyse de phobies urbaines, telles que la nostalgie et la peur de la hauteur, nous a permis de mettre en évidence des lieux de résistance à la densité, des “bunkers urbains”. Afin d'explorer les potentialités de ces lieux, nous proposons d'expérimenter deux sites à travers des scénarios adressant ces phobies. Sur le site de Fritschiwiese, adjacent au cimetière de Sihlfeld, le projet consiste en un lieu d'archivage, un lieu de collection des savoir-faire suisses et d'échantillonnage du territoire. Il s'agit de sauvegarder la mémoire collective par l'accumulation de merveilles suisses. A la surface, un bloc de logements reprend la structure urbaine du quartier. Dans son prolongement, une tour inversée plonge dans la dimension souterraine de la ville. Telle un coffre-fort, elle accueille et protège les collections, stratifiées selon trois thèmes principaux: l'individu, la société et le territoire. L'excavation est accessible aux visiteurs par un parcours descendant, rythmé par des programmes publics. À la Gessnerallee, la présence de théâtres, bars, restaurants et du nouveau casino font de ce lieu un oasis de loisir au milieu de la ville de Zürich. Le projet cherche à affirmer le caractère insulaire du site par une intervention paysagère, un retour de la nature. Des bandes longitudinales s'insinuent dans le tissu existant, suivant la forme d'un cours d'eau. Le parc prend la forme d'une forêt et explore la densité visuelle verticale par l'accumulation d'aiguilles.

Related material