Infoscience

Student project
n/a

Un espace tropical. Flux émergents à Rio de Janeiro (Brésil)

Le développement de la ville, dite émergente, est intense et contradictoire. En répondant à des logiques économiques globales, son aménagement dépasse les problématiques locales de société. Rio de Janeiro est aujourd'hui en plein essor; la Cidade Maravilhosa accueillera les JO en 2014 puis le mondial de football en 2016. Cependant, les efforts actuels se dirigent vers la fameuse Zona Sul tandis que la Zona Norte reste une périphérie où les inégalités se côtoient jusqu'aux limites de l'état. La réalité carioca est un conglomérat urbain fragmenté où le désir croissant de sécurité et de propriété privée a façonné un territoire de murs. Contrairement aux merveilleuses plages de la Zona Sul, l'espace public de la Zona Norte se réduit à des interstices urbains. Dans un tel contexte, comment introduire un espace public au sein de la Zona Norte? Grâce à cet intense développement, la municipalité de Rio est en train de reconfigurer son réseau de transports publics. Afin de compléter les dynamiques “centre-périphérie” déjà établies, la ville prévoit un nouveau réseau de BRT  (Bus Rapid Transit: réseau de bus rapide, appelé aussi métro de superficie) introduisant des flux transversaux périphérie-périphérie. Considérant de nouvelles opportunités pour la Zona Norte, ce projet organise le croisement entre une nouvelle ligne de BRT et une ligne de train existante. La construction de deux viaducs pour les gares de Ramos et d'Olaria permet de repenser les flux au sein du quartier. Une zone piétonne se dessine, un échangeur obsolète se requalifie et héberge un nouveau programme: une piscine publique, tropicale. ; * Bus Rapid Transit: réseau de bus rapide, appelé aussi métro de superficie.

Related material