Infoscience

Student project

La grande traversée de la rade de Genève (GE)

Genève est la plus petite des grandes capitales grâce au nombre d’institutions internationales qu’elle abrite, ainsi que par son positionnement sur la scène mondiale. La qualifier de capitale l’élève au rang des grandes villes du monde. Lorsque l’on regarde Paris, Washington ou Berlin, des grandes voies de communication ceinturent ces villes et les améliorent. Ceci génère des centres urbains clairs et un bon système de mobilité. En ajoutant la grande traversée de la rade à Genève, le schéma typologique de la ville se clarifie. Les projections des charges de trafic après la réalisation de la grande traversée de la rade de Genève démontrent son efficacité. En effet, la traversée permet de délester non seulement l’autoroute de contournement, mais aussi de décongestionner le centre-ville, ce qui peut véritablement contribuer à augmenter la qualité de vie des habitants. Le projet proposé est la grande traversée, fonctionnant en symbiose avec un système de voies rapides immergées dans la rade, desservant les quais ponctuellement. Le nouveau potentiel pourrait créer de véritables espaces publics au bord de l’eau. Ce système de tunnel se transforme en pont suspendu lors de la grande traversée, afin de conférer à Genève une image urbaine forte. Les deux piles du pont sont des immeubles, pouvant répondre aux divers besoins programmatiques que la ville nécessite. Le tablier, constitué de bois et de matériaux composites, vole au-dessus de l’eau.

Fulltext

  • There is no available fulltext. Please contact the lab or the authors.

Related material