Infoscience

Student project
n/a

La ville à travers l'écologie industrielle. Processus de maturation d'un quartier existant, Lausanne (VD)

De la conviction que l'enjeu principal du renouvellement urbain se situe dans l'existant apparaît la nécessité, en tant qu'architecte, de se positionner et de comprendre ses moyens d'action. Quelles transformations structurelles du système urbain opérer pour une régénération urbaine raisonnée? Et de quelle manière ces modifications sont-elles applicables? Pour répondre à ces problématiques contemporaines, la stratégie de maturation d'un écosystème naturel sert ici de référence. En évoluant spontanément vers un équilibre dynamique, il enclenche une multitude de modifications internes de plus en plus interconnectées. Son observation permet d'identifier la micro-intervention comme un moyen d'action capable de déclencher des réactions en chaîne comme de s'arrêter sans conséquence sur l'équilibre du système. Ainsi, ce travail propose un développement de la ville basé sur l'intensification des liens à l'échelle du quartier. Le quartier de Fleurette à Lausanne est le terrain d'expérimentation des préceptes développés. En proposant un urbanisme basé sur l'incitation, l'objectif est d'enclencher un processus où l'usager est responsable de l'évolution de son environnement. Des outils générateurs d'interventions sont identifiés; la transparence et l'information aux citoyens sont dès lors garantes d'un développement progressif du quartier où chaque modification est vue comme une opportunité de réinterpréter les usages du lieu pour l'adapter à l'imprévisible évolution de la demande.

Related material