Abiogenèse, laboratoire du vivant [1]

L'Homo Digitalo-Informaticus est le produit de nos jours. La borne wifi lui ouvre les portes de son univers. Elle l'éloigne d'une réalité palpable en laquelle il ne croit plus. Enclin à un défaitisme chronique, il se caractérise de deux manières: celui qui craint le temps et celui qui veut le rattraper. Son existence même semblerait lui échapper. Dans le but de contrer ce phénomène, notre laboratoire de recherche s'est penché sur des questions liées à l'importance d'un retour à des valeurs tangibles ainsi qu'à un re-positionnement de l'être humain au sein de son environnement. L'architecture que nous proposons place l'Homme dans un système dans lequel il n'est plus au centre. Il évolue en harmonie avec son environnement. Il ne cherche pas à s'en isoler mais au contraire, construit un rapport d'échange avec celui-ci. Au travers d'un processus d'expérimentation, nous fabriquons les premiers organes destinés à remplir l'inventaire de l'architecture vivante, une architecture autonome qui communique avec les phénomènes naturels et qui impose un nouveau dialogue entre l'occupant et son environnement.


Year:
2012
Keywords:
Note:
Cote: 2012.009
Archive: MEM.1/2 autre, MEM.2/2 A5 vertical, CD.1/1
Groupe de suivi: Gargiani Roberto (dir. pédagogique); Sacconi Marie (prof.); Giovanola Jacques (maître EPFL); De Ostos Ricardo (expert)
Professeur responsable de l'Enoncé: Gargiani Roberto (ENAC IA LTH3)
Enoncé théorique de master: Abiogenèse, journal de bord.
Voir aussi le projet de L. Chassot
Additional link:
Laboratories:




 Record created 2013-12-23, last modified 2018-10-07

External links:
Download fulltextn/a
Download fulltextn/a
Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)