Infoscience

Student project
n/a

Centralité périphérique: création d'un pôle urbain culturel en Seine-Saint-Denis (F)

Avec l'accélération de l'urbanisation, la substance des villes s'est progressivement disséminée sur les vastes territoires des périphéries. Dans les rues des nouveaux quartiers dépendants des villes-centres, la vie citadine peine à se développer et la cohésion sociale est fragilisée. Afin d'offrir aux habitants le potentiel d'entrer en contact et de rééquilibrer la relation entre le centre et sa banlieue, le projet prévoit “l'intensification » de la ville périphérique. Ainsi, des centralités secondaires de rayonnement intercommunal seront développées au sein du tissu existant aux intersections des principales lignes de transports en commun. Dans la métropole parisienne, c'est en Seine-Saint-Denis que la fracture sociale est la plus affirmée. Dans l'optique de revaloriser et redynamiser ce département, le projet vient s'implanter à Sevran – nœud entre la ligne RER venant de Paris et la future ligne de métro en rocade reliant les banlieues. Au niveau local, le projet se place en “charnière » pour relier entre eux les éléments urbains et paysagers du site. Ainsi, le Nord et le Sud de la ville, aujourd'hui divisés par les rails, sont reconnectés; les bords du canal de l'Ourcq et la forêt de la Poudrerie sont intégrés à l'espace public de la ville. A l'interface de transport s'ajoutent un vaste équipement culturel et des surfaces d'emploi. Cette diversité programmatique assure une fréquentation continue et une mixité du public, permettant ainsi de recréer le lien entre les différentes populations de ces régions.

Related material