Infoscience

Student project

Réhabilitation et agrandissement d'une école primaire. Le collège de Montoie à Lausanne

Ce collège se situe dans un parc de Lausanne, dans un environnement construit relativement dense. Lors de la construction en 1950 par l'architecte Markus Amman, il prenait place en périphérie du quartier de Montoie, entourée de vignes et de champs. Les dégagements extérieurs et la nature sont, à cette époque, au cœur du développement de l'architecture scolaire. Dans ce contexte, l'implantation particulière de l'édifice en peigne dans la pente, permet de développer des préaux à différentes altitudes servant de dégagements extérieurs. La nature est représentée par le parc et les plantations du type jardin paysager d'une grande qualité entourant la construction. En plus de 60 ans, le bâtiment n'a subi que de très légères interventions. Son aspect est donc quasiment inchangé. En revanche, certaines fonctions de l'accueil parascolaire se sont installées dans des locaux inadaptés à leurs spécificités. De plus, des salles de classes supplémentaires et une salle de rythmique sont nécessaires afin de répondre aux besoins à court et moyen terme. L'intervention consiste à donner aux classes des dégagements sur la nature en transformant les préaux en jardin et à ajouter des salles de cours en surélevant une aile ou en investissant les anciens préaux couverts, dans la logique structurelle et volumétrique existante. Les fonctions d'accueil et la salle de rythmique prennent place à l'entrée Ouest du site dans un nouveau bâtiment définissant un nouveau préau ouvert sur le jardin.

Fulltext

  • There is no available fulltext. Please contact the lab or the authors.

Related material