Infoscience

Student project
n/a

Light Design Driver

La lumière, le vent, le flux urbain et les autres forces de l'environnement nous informent des spécificités de l'espace. Ces forces ne touchent pas seulement la conception au niveau de détail, elles peuvent être une base pour le concept de l'organisation spatiale. Ce projet propose un Light Landscape sur la base des données annuelles du rayonnement solaire qui existe dans l'espace. Ces données sont traitées comme générateur de conception et hiérarchisent l'organisation d'un bâtiment. Un Light Landscape est une enveloppe qui est informée à chaque point par la quantité de rayonnement annuel à ce point. Cette mesure définit l'orientation et l'exposition à la lumière. L'enveloppe résultant diversifie l'espace en définissant des zones d'éclairage. Elle introduit également le principe de la circulation. Dans l'étude de cas, l'effet de la lumière sur les promenades urbaines a été étudié, montrant qu'un tissu urbain définit un zonage lumière unique qui affecte le comportement des utilisateurs dans l'espace urbain. Cette influence est remarquable sur les changements de parcours et la durée des promenades. Cette étude a permis de développer la notion de champ de rayonnement qui est le lien entre les zones de lumière et le Light Landscape: un champ de force calculé d'après les données solaires. La superposition des variations de la lumière du soleil sur un tissu urbain dans un champ de force unique et constant devient un outil pour informer un paysage basé sur la lumière.

Related material