Infoscience

Student project
n/a

Réhabilitation du bâtiment des cuisines et laveries du sanatorium Sotiria, Athènes (Grèce)

Le site du Sanatorium Sotiria, lieu ancré dans l'histoire d'Athènes, est l'icône de la politique de modernisation et de propagande du régime dictatorial de Ioannis Metaxas (1936-1945). Enrichi d'une multitude de nouveaux bâtiments dès 1936 et disséminé dans une pinède de 50 ha, le Sotiria est un recueil de l'architecture moderne grecque des années 1930. Le bâtiment des cuisines et laveries de Periklis Georgakopoulos, au centre de la composition, est un "bâtiment machine" très efficace et fonctionnel, construit pour accueillir des fonctions hétérogènes. Offrant une grande richesse spatiale, une multitude d'accès et une subdivision fonctionnelle stricte: il est d'une architecture imposante, inspirée du modernisme allemand. Longtemps oublié et sous-utilisé, ce bâtiment est aujourd'hui menacé de démolition. La sauvegarde de cet édifice important passe par la modification de son affectation, vers un usage public, la condition principale étant l'ouverture du site à la ville. Ce projet de réhabilitation prend ainsi en considération la multitude des caractéristiques intrinsèques du bâtiment et propose un centre administratif centralisé pour l'hôpital, ainsi qu'un espace pour les Archives de l'architecture néo-hellénique de la Fondation Bénaki. De plus, la modification du trafic et la requalification des espaces publics liés au bâtiment, agrémentés de lieux de rencontre et d'échange, ont pour rôle de renforcer la centralité de l'édifice. Pour finir, l'extension abritant la salle de conférences est, quant à elle, chargée de structurer les espaces publics et de revaloriser les accès.

Related material