Infoscience

Journal article

La gouvernance, condition de la performance touristique des territoires ? Eléments de réponse par le biais d’une démarche empirique

L’observation des pratiques spatiales des touristes montre que ces derniers effectuent des choix de lieux qui se concrétisent dans l’espace et qui donnent naissance à des territoires touristiques. Ces territoires vécus ou pratiqués (par les touristes) transcendent la plupart du temps les frontières administratives et mettent en branle les territoires institutionnels. Ce phénomène peut se traduire dans des espaces à échelles variées et aux dynamiques territoriales différentes en termes de stratégies d’acteurs. Partant de l’analyse de l’espace touristique « Paris-Disneyland-La Champagne » et de celui de Porto-Vila Nova de Gaia au nord du Portugal, nous souhaitons aborder ce phénomène en croisant les territoires pratiqués par les touristes avec les territoires institutionnels (politico-administratifs) ou de projet afin de montrer l’intérêt d’une mise en adéquation entre les deux, arguant la nécessité d’une meilleure prise en compte des pratiques spatiales des touristes, non seulement dans l’élaboration et la gestion des politiques de développement touristique, mais également dans toute réalisation de projet urbain ou territorial. Il s’agit de traiter de la gouvernance touristique locale comme une des conditions de la performance touristique des territoires.

Fulltext

  • There is no available fulltext. Please contact the lab or the authors.

Related material