Les jeux : quelle définition pour et par les sciences sociales ?

Faute d’un véritable travail de définition, comparable à celui dont ont été l’objet les sports, les jeux dits conventionnels demeurent un objet aux limites apparemment consensuelles mais en réalité particulièrement floues. Cette incertitude, liée à une absence de véritable remise en question des présupposés des définitions fondatrices de Huizinga et Caillois, ne permet pas à proprement parler une appropriation des jeux par les sciences sociales, en vue de l’étude des innombrables modalités de leur pratique. Pour y remédier, on proposera, à partir d’une relecture critique des ouvrages classiques sur le jeu, une définition d’autant plus restrictive qu’elle se veut rigoureuse, ainsi qu’une réflexion sur l’arbitraire poussant à distinguer les sports des autres jeux, tout en ignorant d’autres lignes de démarcation tout aussi cruciales et porteuses.


Published in:
Loisir & Société, 35, 2, 341-360
Year:
2013
Keywords:
Laboratories:




 Record created 2013-01-28, last modified 2018-03-17


Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)