Infoscience

Student project

Une étude numérique des modèles cardiaques ioniques

Pour qu’un coeur batte, les cellules cardiaques sont stimulées par des courants électriques. Après une brève introduction physiologique, on présente les méthodes numériques pour résoudre des systèmes d’équations différentielles du premier ordre. Certains modèles mathémathiques décrivant le comportement physiologique d’une cellule excitable sont présentés. On se concentre en particulier sur le modèle simplifié à deux variables de Aliev-Panfilov. Ce modèle est modérément raide et sera utilisé pour comparer les performances de plusieurs schémas numériques, à pas fixe ou adaptatif.

Fulltext

  • There is no available fulltext. Please contact the lab or the authors.

Related material