Tong Ming, un consensus de façade

« … Il use de l’art du consensus chinois, suivant la marche tout en n’en faisant qu’à sa tête. Face à l’univers des possibles que lui offre ce pays à choix multiples, il prône les notions de concentration, de lenteur. Une démarche apparemment simple, mais qui, dans un contexte si bouillonnant, s’apparente à une hérésie … »


Published in:
Architecture d Aujourd Hui, 389, 66-71
Year:
2012
ISSN:
0003-8695
Keywords:
Laboratories:




 Record created 2013-01-15, last modified 2018-01-28


Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)