Infoscience

Conference paper

L’analyse des commentaires des étudiants dans les évaluations de l'enseignement montre qu’ils sont plus sensibles au fond qu’à la forme.

Le sujet de cette communication porte sur l'analyse des commentaires des étudiants dans les évaluations de l’enseignement. Après 4 années de mise en pratique de l'évaluation indicative systématique de tous les enseignements chaque semestre, nous avons jugé utile d'analyser les nombreux commentaires des étudiants, avec l'objectif d'identifier les aspects les plus récurrents. Quels sont les points qui reviennent les plus fréquemment dans les points forts et quelles sont ceux en tant que points faibles ? Nous sommes partis des études préalables similaires, (Lewis, 2001 ; Theall & Franklin, 1991; Zimmaro, et als, 2006) et nous nous sommes inspirés des sept principes d'un bon enseignement proposés par Chickering & Gamson (1987). Notre propre travail de catégorisation nous amené à une grille, qui comporte huit catégories principales qui sont: 1) la présentation du cours, 2) conception et organisation du cours, 3) travail des étudiants, 4) impressions sur des aspects personnels du prof, 5). dynamique du cours, 6) évaluation, 7) sentiments des étudiants et 8) autres. Le résultat principal montre que l'aspect qui ressort comme le plus sensible pour les étudiants est la qualité du contenu du cours (riche, intéressant, à jour, qui décrit bien l'état de la science, etc.). Cette communication vise à présenter plus en détail nos travaux et à discuter nos deux conclusions principales : d'un côté nos universitaires se montrent plus sensibles au fond qu’à la forme de l’enseignement, mais de l’autre côté, on pourrait aussi conclure que nos étudiants sont conditionnés par un enseignement transmissible.

Related material