Infoscience

Student project
n/a

Look, They dance! Un centre de danse dans les strates d'un escalier urbain

Postulat: l'architecture comme scénographie des personnes. L'intervention architecturale en ville doit révéler les différentes interactions entre acteurs du théâtre urbain, les habitants de la ville et ainsi animer l'espace public. Le mapping des flux piétons autour du pont Bessières montre les potentielles zones de spectateurs d'un théâtre urbain. Cette intervention a pour but de créer une tension entre spectateurs et futurs acteurs. L'introduction d'un centre de danse dans cet escalier urbain accompagne et anime la montée de la vallée du Flon à la cathédrale, mettant en scène la danse et les piétons qui parcourent les gradins; acteurs et spectateurs se confondent. L'approche formelle du grand escalier et de ses espaces intérieurs se base sur des perceptions changeantes durant la montée, des vues inattendues sur l'école de danse et l'espace public. La topographie et les extensions artificielles de la ville jouent un rôle primordial à Lausanne, elles offrent des vues exceptionnelles et des nouvelles manières de voir la ville. Dans ce projet, les perceptions changeantes proviennent du pliage de la topographie artificielle de l'escalier urbain. Le centre de danse inscrit dans la structure de l'escalier devient un jeu d'illusion: l'escalier est une fois la continuité de la surface urbaine et l'autre fois il pénètre les différentes strates de structures et d'activités.

Related material